Pourquoi le menu HDR de mon Z6 est-il grisé ?

Ça n’a l’air de rien, mais depuis que je possède le Nikon z6, une chose m’intrigue. À chaque fois que je vais dans le menu « 📷 Prise de vue photo » de mon Nikon z6, le menu “HDR (grande plage dynamique)” est systématiquement grisé, impossible de pouvoir le sélectionner.

À présent que j’ai compris comment l’activé, je vous explique comment faire pour rendre cette option fonctionnelle.

Note : Il y a de forte chance, que l’option du menu soit également grisé sur les autres appareils de la marque : Nikon Z7, Z5, Z50… La solution devrait être équivalente.

Le HDR

Le terme HDR, ou plutôt son acronyme renvoie à une technique photo qui consiste à fusionner plusieurs photos – avec des luminosités différentes – afin d’obtenir une image bénéficiant des détails dans les zones claires, et des contrastes dans les zones sombres.

Comment activer le mode HDR dans le menu du Nikon Z6 si l’option est grisée ?

La réponse est extrêmement simple quand on y pense, encore fallait-il y penser ! Il vous suffit de vous rendre dans le réglage de « qualité d’image » et de choisir *.jpg (à la place du *.raw). Une fois la qualité *.jpg sélectionnée, le menu HDR se déverrouillera afin de réaliser des photos HDR directement depuis le boitier.

Plusieurs options seront disponibles.

  • Mode HDR
    Permet d’activer la prise de vue HDR pour une image ou pour une série d’images ou de désactiver la prise de vue HDR.
  • Écart d’exposition
    Permet de sélectionner l’écart d’exposition entre les images soit de façon automatique soit pour 1IL, 2IL, ou la valeur maximale de 3IL.
  • Lissage
    Comme son nom l’indique cette option permet d’amoindrir ou d’amplifier les détails. C’est l’équivalent de la « clarté » dans Lightroom.
  • Enregistrement images individuelles (NEF)
    Cette option vous permet de combiner deux prises de vue brutes (Nef) avec une image finale HDR en *. jpg. Dans le cas contraire, l’ensemble des photos sera enregistré en *.jpg
comment activer le mode hdr dans le menu du nikon z6
Menu HDR du Nikon Z6

Comment fonctionne le HDR du Nikon Z6

L’appareil va prendre deux images. La première avec une valeur « Positive » et la seconde avec une valeur « Négative » par rapport à votre réglage d’exposition. Selon vos réglages d’option, l’appareil enregistrera individuellement les deux images et générera une image HDR en *.Jpg.

La sauvegarde .Nef

Si comme moi, le format classique d’enregistrement de vos images est le *.raw l’idée de réaliser ses photos en *.jpg s’apparente à une hérésie. Rassurez-vous en activant l’option « Enregistrement images individuelles » Nikon vous permet de générer/ conserver vos fichiers sources en *Raw. Il s’agit très certainement de l’option la plus intéressante, car elle vous permet de réaliser une image HDR directement à l’aide de votre logiciel photo.

Les limites de la fonction HDR intégrÉe dans le Nikon Z6

À présent que j’ai compris comment activer la fonction HDR du Nikon Z6, j’en perçois également les limites qui rend finalement cette fonction très accessoire. Les défauts que j’ai relevés sont les suivants :

  • Impossible de combiner plus de deux images.
  • Des résultats à peine plus interessant qu’avec la fonction D-lighting.

L’option bracketing bien plus efficace

Après avoir effectué différents essais, il me semble finalement bien plus simple de travailler avec la fonction Bracketing (disponible dans le menu « 📷 Prise de vue photo »). La fonction Bracketing permet également de réaliser des prises de vue avec des expositions différentes (jusqu’à 9 photos avec des expositions variables). Les variations d’exposition pouvant aller de 1Il jusqu’à 3IL. Elle offre donc bien plus de polyvalence.

option bracketing nikon z6
Menu Bracketing automatique du Nikon Z6

Ma conclusion

La photographie HDR permet de tirer le meilleur de vos images pour les photographies de paysage ou les photos immobilières, en associant des détails dans les zones claires, tout en conservant des détails dans les ombres. Même si le Nikon Z6 intègre cette fonction nativement, elle n’en exploite pas le potentiel véritable. Le mieux restera donc de continuer à réaliser des fusions HDR directement depuis un ordinateur. Cela demande effectivement un travail complémentaire de post-production, mais en contrepartie cela permettra d’obtenir des résultats bien plus qualitatifs.

Pour aller plus loin

La photographie HDR
LE FOCUS STACKING

Laisser un commentaire