Suite à la rédaction du précédent article, je continue sur ma lancée. Lorsque je prépare mon sac photo, je fais toujours face à ce dilemme cornélien : Que mettre dans mon sac photo pour immortaliser le plus beau jour de la vie de mes futurs mariés ? Finalement, je reviens toujours sur les mêmes éléments.

Le grand jour est enfin arrivé

Le jour du mariage, je suis le garant des souvenirs des futurs mariés, ce qui implique d’être équipé avec du matériel de qualité et de ne laisser aucune place au hasard. En ce qui concerne le matériel, il faut trouver le bon compromis entre la qualité, le poids et l’encombrement. Sachant qu’un reportage de mariage représente de 10 à 12 heures de travail, 10 à 12 heures à supporter le poids de ce matériel, mieux vaut aller à l’essentiel – ou avoir un dos musclé. Que ne ferions-nous pas pour nos mariés ?

Mes objectifs de prédilection pour un mariage

Choisir ses objectifs photos pour un reportage de mariage, c’est un peu comme être dans la peau d’un agent secret qui choisit ses accessoires avant de partir en mission. La mission du jour, même si elle n’est pas de sauver le monde, sera de réaliser les plus belles photos de mariage, pour vous, mais surtout pour les futurs époux.

Analyser le terrain de jeux

Les reportages de mariage représentent ce qu’il y a de plus éclectique en photographie. En espace d’une journée, le potentiel photographique est si large qu’il couvrira presque tous les types d’images :

  • Des photographies d’objets.
  • Des portraits « Rapprochés ».
  • Des portraits « Lointains ».
  • Des photos « Au plan large » – Groupe et Lieux
  • Des photos de reportage
  • Des photos de soirée

Le choix d’une marque et d’un format

Depuis maintenant 10 ans, je suis équipé exclusivement en matériel Nikon, j’ai bien essayé les marques alternatives comme Sigma ou Tamron, mais aucun ne m’a jamais parfaitement satisfait. Autre élément important, mes boitiers photos adoptent tous le format FX – que l’on appelle aussi « Plein Format » – qui garanti une qualité d’image supérieure.

Mes choix d’objectifs

Voici donc la liste tant attendue de mes outils de travail, cette énumération est exclusivement composée d’objectifs à la marque jaune.

Nikon 16-35 mm f/4 VR :

Bien que moins lumineux que le 12-24 f/2.8, je préfère cette optique pour son rapport Qualité-Encombrement-Poids qui clairement permet d’alléger le poids total du sac.

NIKON 16-35 MM F/4 VR
Objectif Nikon 16-35 VR

Nikon 24-70 mm f/2.8 VR :

Objectif de prédilection pour la plupart de mes reportages photos, c’est l’objectif polyvalent par excellence.

NIKON 24-70 MM F/2.8 VR
Objectif Nikon 24-70 mm VR

Nikon 70-200 mm f/2.8 VR :

Ce téléobjectif me permet de prendre du recul sur mes sujets. Le fait de travailler à distance m’assure une discrétion accrue.

https://a7m9t6t7.rocketcdn.me/wp-content/uploads/2020/05/Objectif-0006-2-366x550.jpg
NIKON 70-200 MM F/2.8 VRObjectif Nikon 70-200 mm VR

Nikon 85 mm f/1.4 :

Cet objectif est idéal pour réaliser des portraits avec un arrière-plan voluptueux, et une précision de la mise au point diabolique. C’est aussi un objectif « neutre », j’entends par là qu’il ne modifie pas l’échelle des plans.

NIKON 85 MM F/1.4
Objectif Nikon 85 mm

Nikon 58 mm f/1.4 :

Petit et compact, il permet de me transformer en photographe « agile ». Capable d’offrir à mes photos de mariage, l’impact du réel – la vision du reportage.

NIKON 58 MM F/1.4
Objectif Nikon 58 mm

Nikon 60 mm macro f/2.8 :

Conçu pour la photographie rapprochée, cet objectif permet de saisir des détails inouïs, tout en offrant un champ de vision large qui permet d’intégrer par exemple les alliances dans leur environnement.

NIKON 60 MM MACRO F/2.8
Objectif Nikon 60 mm macro

Complément d’information

Depuis cette année, je suis également équipé d’un appareil photo hybride – Nikon Z6 – et de sa bague d’adaptation -FTZ- qui me permet de réadapter mes objectifs -F- sur cette nouvelle monture -Z-, je dois bien reconnaitre que le résultat est au-delà de mes espérances.

Conclusion

Pour les plus techniciens d’entre vous, vous aurez compris que je m’équipe pour un mariage comme je m’équiperais pour un reportage classique. L’important pour moi est de pouvoir capter toute forme de situation, et d’adapter leur mise en place suivant l’action. Bien sur, puisqu’il s’agit d’un mariage, ce qui fera la différence ce sera mes dispositions à choisir des angles surprenants, de ressentir la situation par anticipation pour choisir le bon emplacement. Pour conclure, le plus important, m’attacher a ce que je photographie.

Et pour vous, quels sont vos objectifs de prédilection durant un mariage ? Envie de compléter cet article ? L’espace commentaire est fait pour vous.

À Propos de l'auteur

Photographe Protéïforme Vincent s’intéresse et s’initie à tous les domaines de la photographie - technique & créative. Professionnel depuis 2011, il a à son actif de nombreux projets photos, remporté plusieurs prix et de nombreuses publications.

Rédiger un commentaire