Le livre de mariage est bien plus qu’une simple accumulation d’images. Il doit être la représentation élégante de la plus belle journée de votre vie, le plus beau des souvenirs. Le concevoir demande du soin, de la patience et un certain recule. Cet article vous donnera les bases pour sélectionner et organiser vos photos de la meilleure des façons. L’objectif est d’élaborer un livre que vous prendrez plaisir à découvrir, à dévorer, puis vous fera fondre en larme….

Pourquoi un livre de mariage est-il si important ?

De nos jours, on a pris l’habitude de visionner ses images, même les plus précieuses, à travers des écrans ou des supports numériques. Bien que, j’accorde bien des qualités à l’informatique, la durabilité n’en fait pas partie. Tôt ou tard, les images de votre mariage disparaitront du patrimoine familial – un vol ou une fausse manipulation – vos souvenirs méritent mieux comme destin. Le livre de mariage se partage et se transmet, il se consulte à tout moment, il a le pouvoir de vous faire voyager dans le temps.

Quel est la taille idéale d’un livre de mariage ?

Je ne parle pas de taille, au sens de ses dimensions, mais bien de son contenu. Je recommande à mes mariés de sélectionner une centaine d’images. Pourquoi 100 photos ? Car paradoxalement, un livre de mariage composé d’un trop grand nombre d’images perd son charme. Une page, si elle est composée d’une à deux photos, en dira bien plus sur votre mariage qu’un million de mots.

« L’amour est aussi grand par le bavardage que par la concision. »

Le contrat de mariage – Balzac

La sélection des images.

L’idée sera de sélectionner parmi les photos de votre reportage de mariage, les images qui seront les plus illustratives de l’ambiance, du climat, des interactions entre chacun de vous. Cette sélection sera difficile, elle entrainera des dilemmes, mais plus la sélection sera difficile, meilleur en sera votre album.

Savoir raconter une histoire.

Comme dans les livres de conte de fée, votre album de mariage doit raconter une histoire merveilleuse. Cette histoire sera celle de la plus belle journée de votre vie. Elle devra suivre un ordre logique, avoir une introduction, présenter les protagonistes et mettre en place les enjeux …, et se clore sur un dénouement heureux. Pour passer d’une étape à une autre, rien de plus simple, les photos de détails seront un élément de transition parfait.

Donner du sens à votre mise en page.

Pour un livre de mariage comme pour la conception d’un livre d’art, la mise en page de votre album aura autant d’importance que les images qui y figureront. Il est bon d’apprendre à alterner les formats, et les tailles de chaque image pour leur donner du rythme. Un autre aspect de réflexion consistera à faire « dialoguer » les images, les une avec les autres pour en dégager du sens. Par exemple, créer une opposition, un effet de miroir ou plus difficile un montage parallèle.

Prendre son temps.

Dans sa conception, votre livre de mariage prendra du temps. Plusieurs heures de dur labeur et de réflexion vous seront demandées pour déterminer si telle ou telle image est bien à sa place. Je vous recommande de vous y prendre en plusieurs fois et de ne pas hésiter à avoir un regard critique. Imprimer un livre de mariage représente un coût non négligeable.

Un goût d’inachevé.

Dans mes formules de mariage, j’offre la liberté aux jeunes mariés de réaliser leur livre de mariage. Malheureusement, je constate que l’enthousiasme du début, laisse rapidement place à une certaine lassitude. Leur projet en restera à l’état de « prototype » à mon grand désarroi. C’est en ayant à l’esprit cette vérité, que je reste à leur disposition pour reprendre le flambeau.

Un livre comme signature.

Même pour un professionnel comme moi, la conception d’un livre de mariage se révèle être un sacerdoce. Malgré la complexité de l’ouvrage, je prends un certain plaisir à le mettre en forme, mon objectif est d’obtenir un résultat harmonieux et intemporel. Concevoir une mise en page et l’envoyer à l’impression, s’apparente à un peintre qui appose sa signature en bas d’un tableau. Il marque le point final d’un projet de plusieurs mois qui a commencé par une rencontre, s’est poursuivi par un reportage photo et s’achève par des larmes de joie.

Pour conclure

Concevoir son livre de mariage est à la portée de tous, si l’on accepte le fait qu’il ne s’agit pas d’un simple album Panini. Raconter une histoire demande du temps et de la patience, ce storytelling est indispensable pour apporter du sens et procurer des émotions. Un photographe professionnel – généralement l’auteur des images, saura mettre en valeur votre histoire et perpétuer son souvenir.

Il ne vous reste plus qu’à me contacter, pour que je raconte votre histoire à travers mon regard de photographe, et que je le mette en page grâce à mon expérience.

À Propos de l'auteur

Photographe Protéïforme Vincent s’intéresse et s’initie à tous les domaines de la photographie - technique & créative. Professionnel depuis 2011, il a à son actif de nombreux projets photos, remporté plusieurs prix et de nombreuses publications.

Rédiger un commentaire