cmi,carte mobilité inclusion,obtenir une carte mobilité inclusion
cmi,carte mobilité inclusion,obtenir une carte mobilité inclusion

Comment obtenir une carte mobilité inclusion – CMI ?

Obtenir une Carte Mobilité Inclusion (CMI) en France est une démarche cruciale pour les personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Cet article vous guide à travers les différentes étapes nécessaires pour l’obtention de cette carte, qui facilite l’accessibilité dans les transports, le stationnement et offre certaines réductions dans les lieux publics.

Qu’est-ce que la Carte Mobilité Inclusion ?

La Carte Mobilité Inclusion (CMI) remplace depuis 2017 les anciennes cartes de stationnement, de priorité et d’invalidité. Elle se décline en trois mentions selon les besoins de la personne : « stationnement », « priorité pour les personnes handicapées » et « invalidité ». Elle est destinée à améliorer l’accessibilité et à faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées ou âgées.

Conditions d’éligibilité

Pour être éligible à la CMI, il faut :

  • Résider de façon régulière en France,
  • Être en situation de handicap ou de perte d’autonomie, attestée par un médecin,
  • Avoir un taux d’incapacité permanente d’au moins 80% jugé par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Comment faire la demande ?

1. Constituer le dossier

Le dossier de demande de CMI se compose de plusieurs éléments :

2. Déposer le dossier

Le dossier complet doit être envoyé ou déposé à la MDPH du département de résidence du demandeur. La MDPH est l’organisme responsable de l’évaluation des droits des personnes handicapées et de la délivrance des CMI.

3. Évaluation par la MDPH

Après réception, le dossier est évalué par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), qui décide de l’attribution de la carte et de la mention appropriée. Cette évaluation peut nécessiter une visite auprès d’un médecin agréé ou une expertise plus approfondie pour évaluer le niveau de handicap et les besoins spécifiques.

4. Réception de la carte

Si la demande est acceptée, la CMI est fabriquée et envoyée par courrier au domicile du demandeur. Le délai de traitement peut varier de plusieurs semaines à plusieurs mois, en fonction de la charge de travail de la MDPH et du type de demande.

Utilisation de la carte

La CMI permet plusieurs avantages, en fonction de la mention obtenue :

  • Mention « stationnement » : droit de stationner sur les places réservées aux personnes handicapées,
  • Mention « priorité » : accès à des sièges réservés dans les transports en commun et droit à une file d’attente prioritaire dans les lieux publics,
  • Mention « invalidité » : les mêmes avantages que la mention « priorité », avec en plus certaines réductions fiscales et sociales.

Renouvellement et validité

La CMI est généralement valide entre 1 et 20 ans, selon la décision de la CDAPH. Le renouvellement suit le même processus que la demande initiale. Il est important de commencer les démarches de renouvellement bien avant l’expiration de la carte pour éviter des périodes sans les avantages qu’elle procure.

En cas de problème

Si vous rencontrez des difficultés dans la demande de votre CMI ou si vous avez des questions, il est recommandé de contacter la MDPH de votre département. Ils peuvent fournir une assistance et des conseils personnalisés pour votre situation.

Conclusion

La Carte Mobilité Inclusion est un outil essentiel pour les personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie en France, permettant une meilleure intégration dans la société et facilitant l’accès à de nombreux services. En suivant les étapes décrites, vous pourrez naviguer dans le processus de demande avec plus