15 questions – réponses autour de la photo immobilière

Suite à la rédaction de mon précédent article « LA PHOTO IMMOBILIÈRE : COMMENT OPTIMISER VOS ANNONCES IMMOBILIÈRES ? » j’ai abordé les points à optimiser dans la conception de votre annonce. Afin de compléter cet article de façon plus technique, je réponds à 15 questions techniques que vous m’avez posées.

Quel type d’appareil employé pour réaliser des photos immobilières ?

Pour réaliser des photos immobilières dans de bonne condition, je vous recommande d’utiliser un appareil photo à objectif interchangeable de type reflex (Plein format ou APS-C) ou d’employer un appareil hybride. Ces appareils permettent d’être utilisés en mode manuelle.

Quels objectifs utiliser pour de la Photo Immobilière ?

Pour réaliser des photos immobilières de qualité, il est indispensable d’utiliser des objectifs grands angles compris entre 14 mm et 24 mm (Plein Format) afin de photographier un grand volume, sans nécessité de recul.

Comment corriger les problèmes de distorsion de l’objectif ?

Avec Lightroom ou CameraRaw, utiliser l’option « Correction de l’objectif » et sélectionner la marque et le modèle de l’objectif pour réduire les distorsions en barillet (l’image est bombée vers l’avant). Même si cette option peut fonctionner de façon automatique, il est parfois indispensable de l’affiner avec un réglage manuel complémentaire.

Quels réglages appliqués pour la photo immobilière ?

Dans un premier temps, utiliser les paramètres manuels de votre appareil photo, sélectionner une ouverture comprise entre f/8 et f/9 pour maximiser la zone de netteté de votre image. Appliquer une vitesse équivalente à 1/125 s. Selon l’indicateur d’exposition, ajuster la sensibilité ISO afin d’obtenir une exposition globale de +1.

Quel type de mesure d’exposition employer ?

Afin de prendre en compte toutes les subtilités d’éclairage ambiant – je vous rappelle qu’avec un objectif grand angle, le champ visuel peut correspondre à un angle de 140°. Je vous recommande d’utiliser la mesure globale dite Matricielle pour définir la valeur d’exposition de référence.

Quel type de trépied employer ?

La stabilité de votre appareil photo est primordiale. Je vous recommande d’opter pour un trépied stable, équipé d’une tête permettant de réaliser un déplacement panoramique. Si cela est possible choisissez un trépied munis d’un niveau à bulle.

Comment réaliser des photos immobilières HDR ?

La technique du HDR consiste à prendre consécutivement une série de 5 à 7 images en faisant varier le paramètre d’exposition (−2, −1,0,+1,+2) puis à empiler la série d’images grâce à un logiciel photo.

Pourquoi utiliser à une télécommande lors de prise de vue HDR ?

Afin d’éviter une longue étape d’alignement manuel des images pour la conception de l’image HDR. Le recours à une télécommande permettra de s’assurer que l’ensemble de la série sera identique (+/- 1 mm).

Comment empiler les images HDR de votre projet ?

  • Pour Lightroom : Sélectionner l’ensemble de la série > Clique droit de la souris > Fusion de Photos > HDR (cocher « l’alignement automatique des images » si besoin)
  • Pour Photoshop : Fichier > Automatisation > Fusion HDR PRO, puis sélectionner votre ensemble d’image dans la fenêtre de visualisation, ajuster les options pour obtenir le résultat escompté.
hdr lightroom
Fusion de photo HDR dans Lightroom

Quel logiciel de retouche employer pour la photo immobilière ?

Il existe de nombreux logiciels spécifiquement pensés pour la photo immobilière ou d’architecture comme Autopano Pro/Giga. Néanmoins, je ne vais évoquer ici que des logiciels grand public comme Lightroom et Photoshop qui ont le mérite d’être relativement accessibles.

Comment réaliser un assemblage panoramique ?

  • Pour Lightroom : Sélectionner l’ensemble de votre série d’images > Clique droit de la souris > Fusion des photos > Panorama
  • Pour Photoshop : Fichier > Automatisation > Photomerge, puis sélectionner votre ensemble d’image, spécifier le type de disposition panoramique.

Comment faire un assemblage d’image réaliser avec un objectif à décentrement ?

  • Pour Lightroom : difficile ou résultat aléatoire
  • Dans PhotoShop : Fichier > Automatisation > Photomerge, puis sélectionner votre ensemble d’image, spécifier le type de disposition panoramique.

Proposez-vous des formations à la photo immobilière ?

Oui depuis cette année une formation photo est disponible [ici] pour vous permettre d’apprendre à réaliser des photos immobilières.

Pourquoi utiliser une charte de couleur ?

Avant de commencer la série HDR, on réalise une photo « témoin » avec la charte bien visible, elle permettra à la fois d’étalonner la balance de blancs et d’ajuster les couleurs en post-production.

charte de couleur
Charte de couleur X-Rite

Peut-on faire des photos immobilières au flash ?

Par principe, on ne réalise pas de photo immobilière au flash. Pourquoi ? La raison principale est que les rayons lumineux du flash n’ont pas la même intensité en leur centre qu’à leur périphérie, de plus cela accentue l’effet de vignettage.

Pour aller plus loin

Si vous êtes à la recherche d’une formation plus approfondie sur les techniques de photo immobilière, je vous invite à découvrir ma formation dédiée à la photographie immobilière. Elle vous permettra de mettre en pratique les conseils et actions que je vous ai proposées tout au long de cet article. :)

Laisser un commentaire